04/10/2010

Candidature de Berne à la Conférence 2012

Conférence ILGA 2012 à Berne: Pas de soutien financier de l’Union Européenne

Chaque année, l’ILGA International Lesbian and Gay Association organise une conférence durant laquelle les participant-es s’informent de l’évolution des droits des personnes lesbiennes, gays et transgenres dans leur pays. La Suisse a déposé sa candidature pour la conférence européenne en 2012. La Suisse n’étant pas membre de l’Union, l’UE renonce cependant au soutien financier habituel de 160’000 euros.

Malgré l’excellent dossier de candidature proposé par l’organisation suisse des lesbiennes LOS et l’organisation nationale des gays Pink Cross avec la ville de Berne comme lieu d’accueil, il manque à ce jour Fr. 200'000 au budget! Le seul avis favorable quant à un soutien financier est parvenu d’IBM, les autres multinationales telles UBS, CS, Nocartis, Roche ou Swiss n’ont pas encore donné de réponse favorable. De même, l’Etat pourrait apporter cette somme, voire du moins une garantie de déficit à hauteur du montant, sachant l’importance d’une telle conférence pour l’image de la Suisse à l’extérieur. Au vu des bénéfices en milliard des multinationales et des banques, et de la bonne santé des finances publiques, Il semble qu’aux yeux de LOS et Pink Cross qu’une garantie de déficit de plus de 200'000.-  soit largement abordable!

Les organisations faîtières  en appellent donc aux instances publiques ainsi qu’aux entreprises, de façon à ce qu’elles démontrent par leur générosité leur véritable soutien aux minorités et à leurs préoccupations. Finalement, les lesbiennes et gays apportent au sein des administrations et des  entreprises  une réelle contribution. Un support financier à une telle conférence ne serait au fond qu’un geste de gratitude envers toutes ces lesbiennes et ces gays professionnellement engagés dans les entreprises suisses !

Comuniqué de Pink Cross et LOS

08/09/2010

Action 72 heures

APPEL de LGBT Youth Switzerland

LGBT Youth Switzerland a pour mission de créer des liens entre les jeunes en Suisse dans le but d’améliorer la situation des jeunes Lesbiennes, Gays, Bisexuel-le-s et Transgenres (LGBT), de répondre à leurs besoins et de leur donner une voix.

Dans le cadre de l'Action 72 heures lancée par le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ), LGBT Youth Switzerland part à la rencontre de la population suisse pour améliorer la visibilité des jeunes LGBT.

Du 9 au 12 septembre 2010, une cinquantaine de jeunes interagiront avec les populations genevoise et bernoise. C'est par le dialogue que les jeunes déferont les préjugés et lutteront contre la stigmatisation. Ce projet d'utilité publique vise également à donner un visage aux centaines de milliers de LGBT en Suisse.

L'une des activités consistera en une campagne de photographies sur le thème des « InterActions » entre jeunes LGBT et la population. A Genève, cette action aura lieu à la Place du Rhône le samedi 11 septembre entre 12h et 17h. Afin de donner une portée plus large à notre projet, nous souhaitons que des personnalités politiques et du milieu éducatif, des représentant-e-s d'associations, ainsi que toute personne intéressée, nous fassent l’honneur de prendre part à cette campagne. Nous comptons sur votre participation.

Vous pouvez prendre contact avec LGBT Youth Switzerland sandrine@lgbt-youth.ch Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir ) pour organiser une rencontre ou directement vous rendre surplace sans annonce préalable.

www.jeunes-lgbt.ch


02/09/2010

Conférence à Delémont du dernier survivant des déportés pour homosexualité par les nazis

A l’occasion de la parution de sa biographie Itinéraire d'un triangle rose,  l’auteur Jean-Luc Schwab et Rudolf Brazda donneront  une  conférence  sur  la déportation  des homosexuels.

Rudolf BRAZDA, 97 ans, est le dernier survivant connu des quelque 10 000 déportés que les nazis envoyèrent dans les camps de concentration pour leur homosexualité.

M. Brazda s'exprimera en allemand sur son expérience concentrationnaire et sur son parcours de vie. M. Schwab traduira et ajoutera des éléments historiques. Ce dernier a rejoint en 2008 l’association Les « Oublié(e)s » de la Mémoire, qui travaille à la reconnaissance de la déportation pour motif d’homosexualité. Il devient ensuite son confident et recueille son témoignage, tout en le recoupant des faits historiques grâce à un important travail de recherche.

La conférence aura lieu le

samedi 4 septembre 2010 à 16h00 à Delémont, Bibliothèque des adultes

En marge de ce rendez-vous, une exposition consacrée à la déportation, notamment pour motif d’homosexualité est présentée à la Bibliothèque municipale des adultes jusqu’au 9 octobre 2010.

Communiqué de l'association Juragai