04/01/2008

Voeux

"L'an 2008 sera sportif ou ne sera pas.
Vous ne pourrez rien y changer mais...
votre fair play fera la différence."


Le secrétaire romand de PINK CROSS vous souhaite une BONNE ANNEE!

20/12/2007

Des mouches sans gène

Des chercheurs de l'Université de Lausanne ont montré qu'en manipulant un gène de la mouche drosophile mâle, on pouvait rendre cette dernière homosexuelle. En fait c'est plus subtil: la manipulation du gène lève le filtre qui inhibe la libido à l'égard de l'autre sexe. Ce qui laisserait entendre qu'à la base de la sexualité de ces mouches, c'est une bisexualité égalitaire qui prévaut.

Quoi qu'il en soit, voici comment je me suis exprimé dans le journal 20 Minutes du 18 décembre 2007:

«Que faire d'une telle étude?»
Secrétaire romand de l'association suisse des homosexuels Pink Cross, Jean-Paul Guisan n'est pas dérangé par cette découverte
«A titre personnel je pense qu il ne faut jamais censurer la science. Mais que va-t-on faire des résultats de ces recherches? Changer les homos?» Méfiant à l'égard des risques de la tentation de l'eugénisme Jean-Paul Guisan pense qu'il ne faut pas réduire l'attirance et le comportement qu'à un gène.

A développer.

17/12/2007

COMMUNIQUE DU GROUPE C+H / CHRETIEN-NE-S ET HOMOSEXUEL-LE-S

Le Groupe C+H a pris connaissance avec regret de la décision du Synode de l' Eglise réformée du canton de Neuchâtel (EREN), intervenue le 12 décembre 2008, de ne pas entrer en matière sur une liturgie pour les couples de même sexe partenariés.

Nous constatons que l'homosexualité fait davantage problème en Suisse romande qu'en Suisse alémanique (la bénédiction des couples de même sexe est en effet  acceptée dans la plupart des Eglises réformées cantonales alémaniques).

D'autres exemples nous incitent cependant à avoir  bon espoir que les choses évoluent favorablement. L'accès des femmes au ministère pastoral a aussi pris du temps avant de se banaliser.

Nous attendons donc le moment où il apparaîtra comme une évidence que l'amour entre deux êtres, quels que soient leurs sexes, qui s'engagent l'un envers l'autre dans la reconnaissance et la confiance, est une bénédiction. Ne pas le reconnaître, équivaut à remettre en cause la dignité des personnes, tout en donnant une définition restrictive de l'amour divin.

Le Groupe C+H est un groupe de l'association homosexuelle genevoise Dialogai. Il a  été fondé en 1988. Il est membre de la plate-forme Religion de PINK CROSS et LOS/Organisation suisse des lesbiennes. En font partie théologiens et des laïcs, hommes et femmes,  de diverses confessions.

Contact