22/11/2010

Le silence (de ceux qui se croient) des agneaux

«C’est un scandale que des hommes de l’intelligence de Benoît XVI ou Jean-Paul II n’aient pas fait de telles déclarations plus tôt. En s’abstenant, ils se sont rendus coupables de dégâts sanitaires considérables.» Selon <Jean-Paul Guisan, théologien et secrétaire de l’organisation suisse des gays Pink Cross>, la vision vaticane - conservatrice - de la sexualité, dans laquelle s'insère la réticence à l'emploi des capotes, est également à la base de bien des dégâts, psychologiques cette fois, chez les gays.

Extrait d'un article paru aujourd'hui dans 20 Minutes

Commentaires

Bonjour. Il y a toujours un problème avec les gens d'Eglise. Tenant les rennes de la fidélité au dogme religieux, ils emberlificotent leur pensée de phrases saintes qui peuvent prendre les odeurs et la couleur de la perversion intellectuelle au lieu de recentrer la croyance en Dieu sur nos responsabilités individuelles devant Dieu. Les relations sexuelles hors mariages sont prohibées, l'homosexualité est désapprouvée. C'est un fait indéniable des exigences du Dieu monothéiste. Reste la réalité humaine de nos comportements. Il vaut nettement mieux un ou une homosexuel(le) qui fait le bien autour de lui ou d'elle qu'une grenouille de bénitier qui entretient le Mal avec l'Humanité. Quand les chefs religieux voudront bien comprendre cela et défendront d'abord les relations amicales entre les humains avant de s'attaquer aux jugements moraux en brandissant les exigences prescrites de Dieu, on pourra mieux dialoguer entre nous tous dans le partage et accepter que des êtres humains ne respectent pas certains principes sacrés donnés par les règles des trois Livres. Cela parce que la nature a doté l'humanité, comme les animaux de la création, de comportements qui sont parfois étranges mais bien réel partout sur la Terre. "Pourquoi Dieu a-t-il permis aux animaux d'être homosexuels, de changer parfois de sexe, d'être même hermaphrodite?" C'est la première question que je poserais à des maîtres spirituels qui ne veulent pas tenir compte des particularités manifestes existant et sorti de la Création du Seigneur. Quant à Dieu, je ne le questionne pas. Car Lui seul saura juger chacun et chacune d'entre nous à l'aune de la justice divine.

Écrit par : pachakmac | 23/11/2010

@ pachakamac

Amen

Écrit par : Jean-Paul Guisan | 23/11/2010

Pourquoi dieu permet-il qu'il y ait des pédophiles, des guerres, des massacres, des viols, des tortures, Haïti, des morts par bousculade, des enfants handicapés, des handicapés, des riches, des pauvres, des météorites, des volcans, des milliards de planètes, des milliards de comètes, des milliards de galaxies donc des milliards de mondes, j'ai encore dix milles questions....Dont beaucoup ont trouvé réponses!

Écrit par : NOËL pierre | 24/11/2010

Les commentaires sont fermés.