28/10/2010

SQS

Première réunion des membres de SwissQueerStudents, l’interassociation  des groupes LesBiGayTransInterQueer universitaires suisses.

La première assemblée des  membres de l’interassociation  des groupes LesBiGayTransInterQueer universitaires suisses  a eu lieu le 18 septembre à Berne. Le but de cette mini conférence était de mettre en contact les différents groupes universitaires et d’arriver à l’avenir à plus de coordination.

Les délégué-e-s ont tout d’abord présenté leur association respective, en anglais, français ou allemand. On en retient qu‘un engagement dans l’activisme LGBTIQ minime mais ciblé suffit à  avoir de grands effets. Les petits nouveaux parmi les groupes queers universitaires  sont devenus opérationnels en un temps record (L-Punkt, de Zurich et QUB de Bâle n’ont même pas un an). Les idées des plus grands groupes bien établis dans la scène profitent aux plus petits groupes moins expérimentés. Les idées des uns et l’énergie des autres: la collaboration s’annonce fructueuse et intéressante.

Après un apéritif, une présentation du groupe International de la commission Politique de Pink Cross et LOS a occupé l’après-midi.  Orlando Notter a présenté un projet du Conseil de l’Europe qui souhaite la création d’une Archive Queer Suisse. Puisque les étudiant-e-s sont en première ligne pour trouver et répertorier des essais traitant la thématique LGBTIQ, une collaboration serait idéale.  Grâce à son anglais parfait et une présentation power-point très convaincante, les groupes d’étudiant-e-s  lui ont donné leur feu vert quant à une éventuelle collaboration. Les détails de celle-ci sont encore à préciser.


COMMUNIQUE DE SwissQueerStudents

Les commentaires sont fermés.