11/06/2010

Hit parade mondial de la gayfriendliness en entreprise

La Chambre de commerce internationale gaie et lesbienne présente les entreprises les plus gay friendly au monde : IBM, Google, BT Group, Morgan Stanley et Cisco Systems


Amsterdam, Pays-Bas, le 10 juin 2010 – La Chambre de commerce internationale gaie et lesbienne (IGLCC) a le plaisir de révéler les résultats de la seconde édition de l’Index international d’équité en entreprise. Ce dernier mesure la performance des entreprises multinationales en matière de diversité et d’inclusion, plus particulièrement en ce qui concerne les communautés lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT), dans les pays où elles sont implantées. L’indice est un indicateur du leadership des entreprises internationales en matière de diversité au sein des communautés locales dans lesquelles elles opèrent.


Cette année, les 5 premières entreprises les plus LGBT friendly du monde sont IBM, Google, BT Group, Morgan Stanley et Cisco Systems. Trois d’entre elles ont fait partie du Top 5 en 2009 – Google et Morgan Stanley comptent parmi les entreprises qui participent pour la première fois.


Selon le président fondateur et secrétaire général de l’IGLCC, M. Pascal Lépine, la participation à l’Index international de cette année a été plus que doublée par rapport à celle de 2009, année inaugurale. Vingt-cinq entreprises internationales, représentant un chiffre d’affaires global de plus d’un billion d’USD et employant plus de 2,2 millions de personnes dans 220 pays se sont soumises à l'enquête complète.

La participation enthousiaste de si nombreuses entreprises à l’Index 2010 prouve le rôle croissant que jouent les entreprises internationales au niveau de l’introduction et de la défense de la diversité là où elles sont présentes.


« Il est extrêmement encourageant », a précisé M. David Pollard, Chair of the International Business Equality Index Committee, « de constater que 22 des 25 plus importants participants à l’enquête de cette année ont mis en oeuvre des programmes de diversité et d’inclusion dans tous les pays dans lesquels ils opèrent et, ce qui est plus impressionnant encore, c’est que ce même nombre d’entreprises a inclus les questions LGBT dans leur programme de diversité global. Ceci est très passionnant et montre ce que le monde des affaires peut apporter à la communauté au niveau international. »


Cette année encore, l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association (ILGA) et sa région européenne (ILGA Europe) ont joué un rôle instrumental dans le développement de l'Index. « La croissance de l’Index et le renforcement de sa couverture internationale sont de très bonnes nouvelles », ont déclaré Gloria Careaga et Renato Sabbadini, co-secrétaires généraux de l’ILGA. « Compte tenu du fait que, de par le monde, bien trop de personnes LGBTI sont encore victimes de harcèlement effréné et d’autres formes de discrimination sur leur lieu de travail, il est crucial d’être les premiers à montrer l’exemple ; c'est pourquoi le fait de récompenser les meilleures politiques et pratiques en matière d'inclusion LGBTI par le biais de l'Index international 2010 est le moyen idéal de montrer la voie à suivre à d'autres entreprises.


L’Index international a vu le jour grâce à un comité international qui comprend des professionnels gay, lesbiens et transgenre qui vivent et travaillent dans neuf pays différents d’Europe et d’Amérique du Nord.

« Trois entreprises suisses ont participé à l'Index cette année», ajoute Oliver Fritz, président de l'association suisse Network. « Même si ces entreprises n'ont pas gagné les premières 5 positions, nous apprécions beaucoup le grand engagement des représentants de l'économie suisse. »

Une copie du rapport de l’Index peut être téléchargée via ce lien

Extraits d'un communiqué de l'IGLCC

Commentaires

Un gogo gay ça se dit comment, et oui tout ce petit mondes est très blingbling-gayfrendly: Vuitton, Gucci, Hermès, D&G, YSL, mini débardeurs délicatements posés sur muscles tendus et bronzage brésilien, avec tatouage au tour du biceps, fil de fer barbelé par exemple, ça devient très moche de toute façon avec les années, surtout quand Rick qui doit se teindre les cheveux, arrête la muscu se met à picoler, et que tout descend sur le bas ventre!

A gay-teau quand tu nous tiens, et les gay-teaux c'est pas du gâteau, c'est bien connu!

Écrit par : dominiquedegoumois | 11/06/2010

Pas étonnant que certains gros de l'informatique soient dedans. Alan Turing, un des fondateurs de l'informatique moderne était gay. Un homme de génie :-), dommage que la fin de son histoire soit si triste...

Écrit par : Jean | 11/06/2010

Les commentaires sont fermés.