21/12/2009

Oskar fait son grand écart

Voici l'adaptation d’une interview parue dans le 20 Minuten du 15 décembre 2009

20 Minuten : Que pensez-vous des gay UDC ?

Oskar Freysinger:

Ce sera difficile si cette organisation réclame l’adoption ou une adaptation des outils pédagogiques. Aucune publicité pour l’homosexualité ne devrait se faire à l’école. De plus, je n’arrive pas à imaginer les gay UDC en train de faire valoir leurs revendications lors d’une Assemblée des délégué-e-s  de l’UDC.

Que pensez-vous des homosexuels ?

C’est un fait que cette particularité sexuelle existe. Mais, et c’est un point fondamental, ce qui se passe dans la chambre à coucher de qui que ce soit ne nous regarde pas. Je n’ai rien contre les politiciens homosexuels.

Comment peut-on concilier les valeurs conservatrices en faveur de la famille de l’UDC avec les gay UDC

L’UDC est naturellement en faveur des valeurs traditionnelles. Mais, en fin de compte, on ne peut pas obliger les gais à faire des enfants, même si les  pays musulmans qui jouissent d’une natalité élevée nous y acculent.

Commentaires

Pour un homosexuel refoulé, il ne manque pas d'air!

Écrit par : Géo | 10/02/2010

C'est pas çui ki l'di ki lè (sagesse des nations) ?

Écrit par : Jean-Paul Guisan | 10/02/2010

A lire aussi dans le premier 360° de l'année 2010 (février),

la version "intégrale" (et ... intégriste ...!?) de la réaction du même individu, toujours à propos à la nouvelle section gay de l'UDC. Eloquent ...

Écrit par : sylvidre | 11/02/2010

Les commentaires sont fermés.