28/11/2009

Une belle histoire virile

Presque un conte de fées. De loin, on croit avoir affaire à  burke-pere_200.jpgun  vieux crabeauf (photo) qui, à coup sûr, sera phallomachomophobe. Mais son fils fait confiance au père qui s'avère être un humain royal et magnifique, qui met son incontestable masculinité au service de la lutte contre les ravages des phallomachomophobes. Et ils vivront heureux...

27/11/2009

Blues-out lance son nouveau service de questions en ligne

Blues-out, le programme d’information, d’écoute et d’orientation en santé mentale pour les gays et les lesbiennes de Genève et sa région, lance un nouveau service de questions en ligne. Dès le 28 novembre, les gays et les lesbiennes et leur entourage pourront poser toutes leurs questions de santé mentale sur www.blues-out.ch et recevoir une réponse personnalisée sous 5 jours.

En permettant de poser une question à tout moment du jour ou de la nuit, ce nouveau service se veut au plus proche des besoins de la communauté. Il complète les services lancés en mars dernier (informations, conseils, test d’autodiagnostic, liste de médecins et services gay & lesbian-friendly, ligne d’écoute et dépistage de la dépression au Checkpoint). Il offre également un anonymat supplémentaire et s’adresse à tous ceux et toutes celles qui n’oseraient pas décrocher leur téléphone pour joindre notre ligne d’écoute au0800 40 44 40.

Avec ce nouveau service, Blues-out renforce son offre à destination des communautés gay et lesbienne de Genève et de sa région et constitue plus que jamais un projet pilote de l’Alliance genevoise contre la dépression auprès de cette population particulièrement touchée par les problèmes de santé mentale.

Blues-out et le 1er décembre

Outre qu’il intervient à l’entrée de l’hiver, une période particulièrement propice à l’émergence d’un épisode dépressif, le lancement de ce nouveau service à quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre le sida n’est pas un hasard. Deux des principaux facteurs favorisant la prise de risque au VIH sont du domaine de la santé mentale, la dépression et la consommation régulière de drogues. L’amélioration du bien-être psychologique a donc toute sa place dans l’arsenal préventif face au VIH/sida et aux autres infections sexuellement transmissibles (IST) à destination des hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH). Comme chaque année, Dialogai, désormais avec le programme Blues-out, participe aux côtés des autres associations membres de la Coordination genevoise des associations de lutte contre le sida (Coge) aux manifestations du 1er décembre 2009.


Rappel: pourquoi Blues-out ?

Les homosexuels sont plus exposés aux problèmes de santé mentale. Ils sont,par exemple, deux fois plus sujets à la dépression que les hétérosexuels*.Méconnaissant ces problèmes, près de la moitié des gays ne consultent pas,souvent parce qu'ils ne se sentent pas totalement en confiance pour parler librement de leur vie et de leur sexualité avec un thérapeute.Blues-out est un programme fait par et pour les gays et les lesbiennes. Via un site Internet et une ligne d’écoute, il propose des informations, des outils d'autodiagnostic et des conseils personnalisés pour aider les gays et les lesbiennes, ainsi que leurs proches, à faire face aux questions de santé mentale qui les touchent particulièrement. Il oriente vers des médecins, des thérapeutes et des services de santé partenaires sensibilisés aux problématiques liées à l’homosexualité (gay & lesbian-friendly).Blues-out est un projet de Dialogai, en collaboration avec Lestime. Il reçoit le soutien des associations Pro Mente Sana et Trajectoires, du Département de l'Economie et de la Santé de l'Etat de Genève et de l’Aide suisse contre le sida et s'inscrit dans le cadre de l'Alliance européenne contre la dépression.* données enquêtes Santé gaie auprès des hommes gays de Genève, 2002 et 2007

www.blues-out.ch – Hotline 0800 40 44 40 (les mardis de 16h à 20h, appel anonyme et gratuit)

Communiqué de Dialogai du 28.11.09

 

10/11/2009

Sortie et enjeu du film Tu n'aimeras point

Eyes wide open sort le mercredi 11 novembre 2009 à Genève, Lausanne, Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds.

Le film  Eyes wide open (en français Tu n'aimeras point) du réalisateur israélien Haim Tabakman raconte une histoire d'amour improbable entre deux hommes dans la communauté juive orthodoxe de Jérusalem.

 

eyes_f_flyer_dfinitif

L'avant-première a eu lieu le jeudi 5 novembre en présence du réalisateur.

Ce dernier a notamment relevé que son propos n'était pas la défense de l'une ou l'autre communauté. Il lui importait davantage d'exposer des enjeux humains et existentiels.

A cet égard, une courte réplique résume tout le film: Confronté aux tentatives d'intimidation haineuse et violente des mâles  gardiens de la pureté morale et religieuse de la communauté, l'un des deux protagonistes déclare (en substance):


"Avant lui, j'étais mort. Maintenant, je vis."

Distributeur: Look Now