29/08/2009

Meurtre au Tessin: appel à l'indignation

Communiqué de Donatella Zappa de l'association Imbarco Immediato, Tessin

Que quelqu’un s’indigne s’il vous plaît !

Samedi soir dans un pays que nous pensions civilisé et respectueux des minorités et des différences, un pays dans lequel le peuple a accepté une loi pour l’union des couples homosexuels, un homme d’environ huitante ans a été tué dans un parking, sans doute à cause de son orientation sexuelle ! Note de du secr. roma. de PinkCross: Cf. cette dépêche parue dans 20 Minutes

Les journaux, les tv, les blog, discutent du pourquoi il se trouvait là, de l’âge de ses amis, ils nous montrent sa maison, ils nous racontent son travail et aussi sa vie privée (qui désormais ne l’est plus…), comme si cela pouvait nous aider à expliquer la raison de sa mort inacceptable, comme si cela pouvait donner à un homicide inacceptable, une dimension de normalité et de causalité.

Mais nous, nous ne sommes pas d’accord. Nous demandons à tout le monde d’imaginer, ne serait-ce qu’un court instant, cet homme tué dans un parking.

Nous vous demandons de vous indigner, de vous préoccuper et de ne pas accepter la mort d’un homme juste parce que c’est arrivé. Personne ne doit plus mourir à cause de son identité sexuelle, quelle qu’elle soit. Personne ne doit accepter cette mort parce que cela signifierait banaliser et tuer une seconde fois. Un homme, son histoire, sa vie, ses amours et ses amis.

Personne ne doit l’accepter parce que cela signifierait accepter l’homophobie, la violence à l’encontre de qui est simplement différent, accepter les passages à tabac à la sortie des discothèques puis dans les bars gay, et ensuite dans sa propre maison.

Je vous en conjure, soyez indignés… c’est Martin Luther King qui le disait. Assassiné il y a à peine quelques années, en raison de la couleur de sa peau. Nous avons été si peu nombreux capables de l’écouter.

Si peu nombreux, encore, nous l’écoutons.

www.imbarcoimmediato.ch

info@imbarcoimmediato.ch Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Traduction : Denise de Girolamo

15/08/2009

Jésus aurait-il pu être gai?

En y réfléchissant bien, le soussigné  a trouvé ou retrouvé pas moins de 14 arguments. Certains sont sérieux, d'autres moins, mais plus d'un devrait sauter aux yeux de toute personne qui se penche sans a priori sur la question:

  1. Il est question d'un disciple que Jésus aimait.
  2. La seule autre fois où il est dit de Jésus qu'il aime quelqu'un, c'est à propos du jeune homme riche dont il (Jésus) aurait bien aimé qu'il le suivît.
  3. Jésus était célibataire, ce qui était quasiment inconcevable à l'époque, à moins d'être eunuque
  4. Jésus a justement abordé le thème des eunuques: eunuques de naissance / rendus tels / ou par choix
  5. Jésus s'est entouré d'hommes
  6. Jésus a aussi eu pas mal de de femmes parmi ses disciples, ce qui était une première pour l'époque. Or qui d'autre que des gais ont beaucoup d'amies femmes?
  7. Et qui d'autres que des gais ont une meilleure copine (comme ce fut le cas avec une certaine Marie Madeleine)?

Les 7 autres  arguments peuvent être lus ici.

08/08/2009

PINK CROSS organise une manifestation silencieuse en marge de la Street Parade.

Les organisations LGBT d’Israël appellent à une manifestation silencieuse le samedi 8 août, à 20h30 (heure d’Israël), suite au lâche attentat contre les visiteurs d’un centre gay et lesbien de Tel Aviv samedi dernier.

Nous sommes bouleversés et tenons aussi à marquer notre solidarité en Suisse. La manifestation silencieuse zurichoise aura lieu le samedi 8 août, à 19h30 (heure de Zurich), sur la Turbinenplatz. D’autres organisations et groupes en Suisse, Irlande, Allemagne et Hongrie se joignent à cette initiative commune. Nous adressons toute notre sympathie et notre solidarité aux victimes, à leurs familles et amis, ainsi qu’à toute la communauté LGBT en Israël qui affronte actuellement la peur et l’insécurité. Le secrétaire général de PINK CROSS, Uwe Splittdorf, a annoncé que des bougies seraient allumées et qu’un temps de silence serait marqué en souvenir de cette horrible agression.

Comme nous l’avions déjà annoncé, une personne masquée a fait intrusion dans la cave de l’Association Gay et Lesbienne (AGUDA), à Tel Aviv, samedi soir et, munie d’un fusil d’assaut, a tiré sur les personnes présentes. Une fille de 16 ans et un animateur de 26 ans ont été tués sur le coup. Au moins quinze autres personnes ont été blessées. L’auteur de cet acte aurait ensuite essayé d’attaquer le café voisin, « Café Noir », mais en aurait été empêché par des agents de sécurité. Bien que cet acte n’ait pas encore été éclairci et que l’identité de l’auteur ne soit toujours pas connue, les militants estiment qu’il s’agit là d’un crime de haine contre la communauté LGBT.