31/03/2009

PINK CROSS est contre l'outing des politicien-ne-s mais pour la dédramatisation de l'orientation sexuelle.

Lors de l'émission du Grand 8 de ce matin sur la RSR, consacrée au coming-out des politicien-ne-s, Peter Rothenbühler (directeur éditorial adjoint à Edipresse) a nommé explicitement le maire de Genève, pour exemplifier le fait qu'en Suisse romande, les gais ou les lesbiennes qui sont maires ou membres d'exécutifs des villes ou de cantons font l'impasse sur leur orientation sexuelle. Egalement présente, Catherine Gaillard (ancienne présidente du Conseil municipal de la ville de Genève  et présidente de Lestime) a fait allusion pour sa part, sans donner de nom ni de canton,  à des magistrats qui refusent des subventions à des associations qui luttent contre l'homophobie.

Pour ce qui concerne le outing, la position de l'Organisation suisse des gais PINK CROSS est très claire: il n'est pas question de révéler l'orientation sexuelle de personnes qui ne l'ont pas fait d'elles-mêmes. La seule exception serait le cas où  des personnalités homosexuelles en vue tiendraient en public des propos homophobes.

En même temps, l'organisation faîtière des gais souhaite que des personnalités homosexualité en vue (pas seulement dans le monde politique, mais aussi sportif, par exemple) ne fasse pas mystère de leur orientation sexuelle. L'enjeu est que toutes les fois qu'on la cache, on accrédite l'idée que c'est quelque chose de honteux, ce qui envoie un mauvais signal, notamment aux jeunes gais et lesbiennes et à leur familles, en contribuant à ce que ces personnes directement ou indirectement concernées intériorisent un tabou. Mais il va de soi PINK CROSS appelle de ses vœux le jour où l'orientation sexuelle des politiciens et politiciennes (et de tout un chacun)  ne constituera plus une "révélation" ou un thème brûlant dans les médias - comme ce fut le cas avec Corinne Mauch, élue à la mairie de Zurich. Généralement, les médias ont en effet reflété naturellement et simplement les propos de Mme Mauch, ce qui devrait servir d'exemple encourageant à ses pairs romands.

COMMUNIQUE DE PINK CROSS

Commentaires

tout à fait exacte...on stigmatise, on fait les gros titres, blablabla...et finalement, on oublie de dire le principal : Mme MAUCH a été élue sur ses compétences et ses qualitées personnelles... et cela on l'oublie derrière des effets d'annonces à 2 balles....
rappelez-vous pour le Maire de Paris...le même cinéma...! tout le monde y allait de son petit mot sur le coming-out de Delanoe...et aujourd'hui, plus personne en parle...on voit son bilan sur Paris ( très positif), et voilà, toutes les mauvaises langues d'hier, se gargarisent des exploits du Maire...et les parisiens ne s'y sont pas trompés...en le réélisant....!!
un exemple pour la Suisse...?

Écrit par : MUR | 31/03/2009

Les commentaires sont fermés.