25/01/2009

PINK CROSS: Oui à la libre circulation

PINK CROSS recommande de voter oui le 8 février à la loi sur la libre circulation. Son comité en a décidé à l'unanimité lors de sa séance de samedi (24 janvier).

La libre circulation permet aux couples binationaux de gérer plus facilement leur relation. D'une part, en supprimant une bonne partie des obstacles administratifs auxquels sont confrontés ceux d'entre eux qui désirent se partenarier ou se marier. D'autre part, en leur permettant de décider plus librement si leur relation est suffisamment aboutie pour être officialisée à l'état civil.

L'introduction de la libre circulation a simplifié bien des choses pour les couples homosexuels binationaux Suisse – Union européenne. Sa suppression entraînerait des problèmes insurmontables pour ceux de ces couples qui souhaiteraient s'établir dans un pays où les couples de même sexe n'ont aucun statut officiel. En Suisse, la disparition de la liberté de circulation obligerait certains couples binationaux homo- ou hétérosexuels à se marier, respectivement se partenarier, à contrecoeur et à devoir affronter des tracasseries administratives inutiles.

Communiqué de PINK CROSS

Commentaires

Il ne vous reste plus qu'à créer Sodomites Sans Frontières ?
Blague de mauvais goût* à part, pourquoi ne voir ce problème que sous l'angle homo ?
* chacun les siens, après tout...vous êtes bien placé pour le savoir.

Écrit par : Géo | 26/01/2009

@ Geo: On ne voit pas le problème que sous l'angle homo, on dit juste en quoi les homos sont concernés par la question. C'est ce qu'on appelle de la mauvaise foi. Quant à la blague, de mauvais goût ou pas, elle révèle d'abord les pensées et valeurs dominantes de celui qui la dit.

Écrit par : Jean-Paul Guisan | 29/01/2009

Les commentaires sont fermés.