04/06/2008

Thématiques scolaires: Les devoirs sont à la hauteur des enjeux

Le 17 mai, journée internationale de la lutte contre l'homophobie, la troisième rencontre Orientation sexuelle et école (S.O.S.) était organisée à Berne par la commission Bildung de PINK CROSS, LOS et FELS.

Cette rencontre concernait d'abord la Suisse alémanique, mais paradoxalement, le communiqué de presse a été repris par plusieurs médias romands. Parmi les thèmes abordés, deux vont jouer un rôle central pour ancrer l'orientation et l'identité sexuelle dans l'éducation: le Centre de compétences pour l'éducation sexuelle à l'école (à Lucerne) et le plan d'études modèle alémanique.

Le Centre de compétences pour l'éducation sexuelle à l'école

Dans cette instance, les professionnels de l'éducation ont la parole. Ils sont mandatés par de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour définir ce qui doit être proposé dans les écoles dans l'intérêt de la santé sexuelle. Le directeur du projet Titus Bürgisser a conseillé à la commission Bildung une présentation aussi "compacte" que possible des revendications et des arguments qui légitiment la présence de l'orientation et l'identité sexuelle dans les programmes scolaires. ( Site )

Le plan d'études modèle alémanique

Kathrin Schmocker a présenté les buts et l'état du projet d'un plan d'études modèle alémanique. Les étapes qui intéresseront la commission Bildung seront celles pendant lesquelles les avis du monde professionnel concerné seront recueillis, à savoir des  représentant-e-s des Hautes Ecoles pédagogiques et des gens du terrain. La commission Bildung devra alors effectuer un travail de sensibilisation.

La Suisse romande mise sur des Assises

Suite à l'affaire de l'affiche homophobe de l'UDC GE, les élus municipaux (et maintenant cantonaux) genevois ont voté des motions invitant les autorités à lutter contre l'homophobie, une lutte qui passera par la tenue d'assises de l'homophobie à l'école. Un groupe issu des associations genevoises a commencé de travailler à la préparation de cet événement, prévu pour septembre 2009.

De son côté, la commission Ecole Romande initiée par PINK CROSS et LOS au printemps 2007 est aussi arrivée à la conclusion que des assises étaient le meilleur moyen pour amener les autorités à faire en sorte qu'on parle correctement de l'homosexualité à l'école. La commission a décidé, dans un premier temps, d'intervenir là où il y avait le plus d'énergies déjà mobilisées, et a privilégié l'axe Vaud - Fribourg, ce qui signifiera des assises dans les chef-lieu de ces cantons au printemps 2010.

 

01:08 Publié dans Formation | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.